Jay Gordon

Né à Charlotte (Caroline du Nord), puis élevé à Chicago, Jay Gordon a toujours été hanté par le blues violemment électrifié. Dans la froide cité balayé par les vents, il a, nuit après nuit, écumé les clubs locaux, et est devenu l’ami du regretté Albert Collins (cf Message to Collins). Durant ces presque vingt années d’amitié, il a souvent ouvert pour Mr Collins.

Au début des années 90, Jay a quitté Chicago pour Los Angeles et a formé le Jay Gordon Blues Band. Trois ans plus tard, il faisait équipe avec Phillip Walker, figure légendaire du blues de la côte Ouest.

Avec son groupe, Jay a parcouru les Etats-Unis et a joué devant 200.000 fans de blues au Buffalo Chip Festival (Sturgis) en 1999, avec des artistes comme Lynyrd Skynyrd, 38 Special ou Paul Rogers.

Speed, rageur, tranchant comme un rasoir, puissant comme un dragster, tout dans l’urgence et le feeling, ignorant les demi-mesures et les compromis, c’est ainsi que l’on peut définir le mieux le style de Jay. L’homme met ses tripes sur la table et son blues est dangereux !

Discographie
Les derniers messages du forum

a voir ! ! | DOMI | 25 janvier 2005
Oh que oui ! ! | Tof | 26 mai 2006

Je confime excellent ! | Fred | 20 janvier 2005

superbe prestation +++++++ | Eric | 20 janvier 2005
Avis perso | listentotheblues_everymorning | 14 février 2005
bof ! | denis | 14 juin 2006
lol | chloé | 21 janvier 2011
frez | 23 février 2011
ray ban pas cher | rb2140fr | 15 mai 2014