Kenny Neal est l’un des leaders de la nouvelle génération de bluesmen apparus ces 20 dernières années. C’est un chanteur à la voix soul et un multi-instrumentiste extrêmement doué (guitare, basse, harmonica, piano, trompette…). Il a appris les bases de la musique avec son père Raful Neal, chanteur et harmoniciste et figure de Baton Rouge (Nouvelle Orleans, Louisiane) dont il rejoint le groupe dès ses treize ans. Il est aussi le disciple fameux de Slim Harpo et de Buddy Guy dont il a été le bassiste, à 17 ans. Il signé sur le label Alligator en 1988 (il sera aussi plus tard sur Telarc et il est aujourd’hui un artiste Blind Pig pour les Etats-unis) et ses albums ont été tout de suite très bien accueillis par la critique. Il a reçu de nombreux Awards : Big Bill Broonzy Blues Award (1989), Slim Harpo Award (2003), Junior Wells Harmonica Award (2007)…

En 1991 il joue un role important dans la pièce musicale “Mule Bone”, écrite par la spécialiste du folklore Zora Neale Hurston et le fameux poète Afro-Americain Langston Hughes en 1930 et reçoit le très convoité Theater World Award en tant que “The Most Outstanding New Talent On and Off Broadway”.

En 1993 Kenny, en tant que représentant de l’U.S. State Department, Kenny a donné une série de concerts dans sept pays africains, notamment le Rwanda, le Kenya et l’Ouganda.

Ces trois dernières années, Kenny Neal est resté silencieux pour des raisons de santé. Il a également perdu en moins de huit mois (en 2005) son père Raful, son frère Ronnie, sa soeur Jackie et son batteur Kennard Johnson (présent sur le vidéo programme contenu dans cet album). Après cette période difficile, il revient malgré tout avec un album plein d’optimisme et d’énergie, entre Swamp Blues, Funk et Rythmes Louisianais.

« Après trois années très sombre – nous dit-il - j’ai l’impression de revoir la lumière, et ce nouvel album est la pure expression de ce sentiment ».

Discographie
Les derniers messages du forum

A real good Job at Talant | Dr John ....and Evelyne | 28 mars 2010